Le marché du courtage immobilier, plus compétitif que jamais !

Dans le secteur de l’immobilier, de nombreux particuliers ou entreprises font appel à des professionnels. Que ce soit pour vendre des biens ou acheter des propriétés, les courtiers immobiliers compétents se mettent à la disposition de ses clients afin de faciliter en quelque sorte les démarches, les procédures, et les transactions en général.

Que sont les courtiers immobiliers ?

Principaux acteurs du courtage immobilier ; les courtiers, pour reprendre ce qui a été dit précédemment, sont des employés affiliés à des agences immobilières ou encore, ce sont des agents indépendants mandatés par des clients en échange de rémunérations et de commissions. Ils jouent donc le rôle d’intermédiaire entre acheteur et vendeur.

Pourquoi faire appel à des courtiers ?

Avant tout, il n’est pas obligatoire de faire appel à ces prestataires. Cependant, le but est de faire en quelque sorte que les clients cibles dépendent de ces « chasseurs d’immobilier ».

Leurs rôles sont multiples et ils accompagnent leurs mandataires tout au long de leurs opérations. Ainsi, ils proposent de :

  • prendre en compte les budgets des clients et les conseillent sur les offres les plus intéressantes ;
  • mettre en relation les offreurs et les demandeurs ;
  • estimer les coûts éventuels après acquisition ;
  • faire tourner les négociations aux avantages de leur partie ;
  • suivre les juridictions et les modalités des contrats.

Ceci étant dit, leur argument principal est le gain de temps : il est clair qu’avoir quelqu’un qui s’occupe de presque tout, ça évite de perdre du temps dans les paperasses. Pas besoin d’attendre les acheteurs, car les courtiers ont déjà des relations un peu partout. Et voilà, c’est un système du donnant donnant.

En quoi sont-ils autant compétitifs ?

Depuis un certain moment, on a pu remarquer un engouement autour du secteur de l’immobilier. C’est dû notamment à la bonne situation de ce secteur, les taux plus qu’avantageux et les réformes des contrats d’assurance en prêts immobiliers incitent les consommateurs à investir plutôt qu’épargner. C’est face à cette demande explosive que les agences immobilières et les courtiers font des offres à tout casser pour attirer l’attention des futurs investisseurs.

Comment choisir son courtier ?

Si l’on décide de faire appel aux services d’un chasseur d‘immobilier, il vaut mieux prendre des précautions, vous n’allez pas confier vos biens au premier venu. En voilà quelques-unes qui pourraient être utiles, à bon entendeur…

– Pensez à vérifier son portefeuille : un courtier qui a du métier doit certainement avoir beaucoup de relations chez lez banques, les agences, et beaucoup d’autres. Ce qui vous fera gagner beaucoup de temps ;

– N’accepter jamais de payer à l’avance, c’est contraire à la législation ;

– Il faut que vous soyez dans la même longueur d’onde : vous devez vous comprendre afin d’éviter les malentendus. Si jamais vous ne le sentez pas à l’aise, changez-en. Inutile de s’attarder sur ce dernier.

– Vérifiez qu’il est autorisé à pratiquer : chaque courtier doit avoir un permis pour pouvoir exercer cette activité en toute légalité.